Bien vivre ensemble : Bruits de voisinage, brûlage de déchets et dépôt d’ordure 

Bien vivre ensemble : Bruits de voisinage, brûlage de déchets et dépôt d’ordure 

Bruits de voisinage, brûlage de déchets et dépôt d’ordure 

Pour bien vivre ensemble, il apparaît nécessaire que chacun connaisse les règles en vigueur. Nous recensons des cas de personne ne respectant pas la réglementation en termes de nuisances sonores et de brûlage de déchets et par conséquent de nuisances olfactives (ceci est aussi une infraction). Afin d’éviter tous conflits de voisinage, il est important de rappeler la loi et de rester solidaires. 

Bruits de voisinage 

L’arrêté préfectoral en vigueur depuis 19 juin 2007 relatif aux bruits de voisinage, précise que les travaux de bricolage et de jardinage réalisés par des particuliers à l’aide d’outils ou d’appareils tels que tondeuses à gazon, tronçonneuses, perceuses, raboteuses, scies mécaniques… dont le bruit particulier est susceptible de porter atteinte à la tranquillité du voisinage ou à la santé de l’homme par sa durée, sa répétition ou son intensité, ne sont autorisés qu’aux horaires suivants : 

> Du lundi au vendredi. De 8 h 30 à 12 h et de 13 h 30 à 19 h. 

> Les samedis. De 9 h à 12 h et de 14 h à 18 h. 

> Les dimanches et jours fériés. De 10 h à 12 h. 

 Tondre moins souvent la pelouse, c’est redonner sa place à la nature. 

 Tondre moins souvent présente plusieurs avantages. En moyenne, les Français possédant un jardin consacrent deux heures par semaine à tondre. Tondre moins souvent est donc un gain de temps et d’argent. Mais cela n’a pas que des avantages économiques ou temporels : la (re)pousse des fleurs et des plantes sauvages engendre un retour de la vie dans les jardins. Laisser l’herbe pousser un peu plus ou ne pas la tondre dans une partie bien déterminée de son jardin permet aux papillons et aux coccinelles de vivreLes autres insectes qui vivent aux dépens des plantes du gazon ne constituent pas des ravageurs du jardin, bien au contraire : les grillons et autres criquets, les fourmis (souvent mal considérées malgré leur rôle varié), les espèces messicoles (dont l’activité consiste à engranger des  graines sous terre), les andrènes (abeilles solitaires totalement inoffensives) sur les fleurs de pissenlit ou d’épervières, le papillon azuré qui vit dans les gazons où l’on a bien voulu laisser s’installer le lotier et la coronille… D’autres espèces animales peuvent trouver refuge dans un espace vert diversifié : par exemple, laisser des tas de branches ou de feuilles invite les hérissons à y trouver un refuge. 

Quelle que soit la taille de votre jardin, la biodiversité y a toute sa place. Surtout qu’elle sait aussi réserver de jolies surprises. C’est le cas avec les orchidées, des élégantes qui aiment les pelouses pauvres, souvent calcaires et fuient donc les beaux tapis verts trop soignés. Elles s’installent ainsi en deux ou trois ans dans un gazon peu entretenu et non fertilisé. Alors, quelle récompense ! 

 https://www.rustica.fr/pelouse/biodiversite-tondre-autrement,2650.html 

 https://monjardinmamaison.maison-travaux.fr/mon-jardin-ma-maison/plantes-par-type/gazon/75618-75618.html 

 https://www.18h39.fr/articles/eric-lenoir-arretez-de-tondre-vos-pelouses.html 

 Emploi du feu et brûlage des déchets 

Une source de pollution importante : la combustion de biomasse (déchets verts) peut représenter localement et selon la saison une source prépondérante dans les niveaux de pollutionLes particules véhiculent des composés cancérigènes comme les hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP), dioxines et furanes. En outre, la toxicité des substances émises peut être accrue quand sont associés d’autres déchets comme par exemple des plastiques ou des bois traités. 

Règles générales 

Iest interdit de brûler les déchets ménagers à l’air libre, dans son jardin ou dans un incinérateur « maison ». Les déchets dits « verts » produits par les particuliers sont considérés comme des déchets ménagers. L’ arrêté préfectoral n°2017-SIDPC-014 du 24 mai 2017  réglemente l’emploi du feu et le brûlage des déchets verts dans le département de la Vienne. Toute infraction à la Loi est susceptible d’être sanctionnée par une amende. 

 Le tableau récapitulatif de l’emploi du feu en fonction des périodes de l’année. 

 Pour vous aider à gérer vos déchets 

Grand Poitiers vous informe : 

La collecte des bornes à verre est maintenue. 

La collecte des ordures ménagères pour les particuliers est organisée une semaine sur deux, à titre temporaire. Les bacs doivent être sortis la veille dès 19h. Les prochaines collectes auront lieu les mardis des semaines impaires : la prochaine collecte aura lieu le 21 avril, puis 5 mai, 19 mai, …

La collecte sélective des emballages (bac jaune, sac transparent) est suspendue jusqu’à nouvel ordre 

Conseils et consignes à adopter par les particuliers durant la fermeture des déchetteries : 

  • Stocker les emballages et papiers recyclables : les usagers doivent stocker temporairement les déchets recyclables dans des cartons ou des sacs transparents, en attendant la reprise de la collecte. 
  • Compacter les emballages recyclables : les usagers sont invités à compacter les emballages recyclables (bouteilles d’eau, canettes, cartonnettes,…). 
  • Composter les déchets organiques : permet de réduire de 30% le volume de la poubelle.  Utiliser les déchets verts au jardin : ils peuvent avoir une grande utilité au jardin. Les tontes de pelouse peuvent être utilisées en paillage au pied des arbres ou sur des massifs, la tondeuse peut également être passée sur des petites branches pour devenir du paillage. Retrouvez sur la page Jardinage / Broyage de Grand Poitiers toutes les astuces et les techniques pour utiliser vos déchets de tonte, taille et autres végétaux directement au jardin. 
  • Stocker les autres déchets : les particuliers sont invités à conserver leurs déchets en attendant la réouverture des déchetteries en veillant, si possible, à les séparer pour faciliter ensuite l’apport en déchetterie (métaux, déchets d’équipements électriques et électroniques…). 

Retrouvez sur la pageCompostagetoutes les astuces et techniques pour composter vos déchets. 

Retrouver d’autres astuces pour réduire la production de déchets sur la pageRéduire ses déchets au quotidien. 

 Toutes les informations pratiques sur la page Déchetteries de Grand Poitiers : 

  https://www.grandpoitiers.fr/au-quotidien/dechets  

CATEGORIES