Assistantes Maternelles sur Béruges

Assistantes Maternelles sur Béruges

Retour sur l’immersion du 18 mai au Relais Assistantes Maternelles (RAM) pendant une bonne heure de Magali et Laurence, membres de la Commission Information. 

Nous avons été accueillies par Cécile Guillaume, responsable du Pôle Petite Enfance sur les trois communes Biard, Vouneuil et Béruges depuis 14 ans au RAM sur le site de la petite enfance de Béruges (impasse des Côteaux). 4 assistantes maternelles et 10 enfants étaient présents.

De gauche à droite : Karine, Isabelle, Dominique, Cécile et Andrée

Présentation des assistantes maternelles

A Béruges, il y a actuellement 7 assistantes maternelles en activité : Karine de la Bourdillière (4 enfants), Isabelle de Bourgversé (4 enfants), Andrée de Ferrières depuis un an (3 enfants bientôt 4), Dominique de Ferrières depuis un certain temps (2 enfants), Catherine (4 enfants) et Sabrina (2 enfants) de la Torchaise, Laurence des Cours (3 ou 4 enfants).

Présentation du RAM

Le RAM accueille les assistantes maternelles avec les enfants non scolarisés, de 2 mois et demi jusqu’à environ 3 ans (3 ans et demi, s’ils ont 3 ans en début d’année).

Il apporte aux assistantes maternelles un soutien et un accompagnement dans leur pratique quotidienne en leur donnant la possibilité de se rencontrer et d’échanger leurs expériences. Le relais accompagne aussi les familles dans la recherche d’un mode de garde.

Le local du RAM est adapté à la petite enfance. On trouve :

  • Un bureau avec un piano utilisé par Symphonie. Cécile peut y recevoir les familles

  • Un dortoir avec deux lits et une piscine à balle (adorée par les enfants)

  • Une salle de bain avec 2 wcs pour petits, un lavabo et une table à langer

  • Une tisanière et kitchenette pour les repas
  • Dans la salle principale, une structure, une table pour les activités, divers espaces de jeux pour des enfants d’âges différents : une kitchenette, un coin lecture

                       

Un protocole sanitaire est affiché à l’entrée… A leur arrivée, les adultes et les enfants enlèvent leurs chaussures. Les adultes se lavent les mains au gel hydroalcoolique et les enfants au lavabo de la salle de bain (ils n’utilisent pas de gel).

Au fur et à mesure des arrivées, les enfants sont libres de jouer, d’explorer les lieux et de solliciter les adultes pour lire une histoire, faire un puzzle… puis ils se retrouvent pour une activité commune (atelier pâte à modeler ce jour avec couteaux et ciseaux en plastique) adaptée selon les âges des enfants.

Après le rangement, un retour au calme avec lecture d’album et comptines est proposé. 

Agrément et Formation

Pour être assistante maternelle, celles-ci sollicitent auprès du Pôle agrément (service du CD86 qui dépend de la PMI) un agrément jusqu’à 4 enfants de 2 mois et demi jusqu’à l’entrée à l’école. 

Un évaluateur du Pôle Mode d‘Accueil vient vérifier que le logement est adapté à l’agrément demandé (un point important vérifié par la PMI est la liste des numéros de téléphone des parents à proximité du téléphone en cas d’urgence). Si un véhicule est utilisé, il est aussi vérifié que son équipement correspond au transport des enfants.

Après l’obtention de l’agrément, elles suivent une formation de 80 heures (dont les gestes au premier secours) complétée par une journée par mois pendant 10 mois. 

Elles peuvent se présenter en candidat libre au CAP de la Petite Enfance et ont généralement des bons résultats, compte tenu de leur expérience pratique.

Par la suite, une formation continue via IPERIA leur est proposée, avec validation de certificats qui peuvent justifier l’évolution du salaire.

Cela permet aux assistantes maternelles de se professionnaliser et éventuellement de se réorienter par la suite en crèche ou dans les écoles.

Tous les 5 ans, les assistantes maternelles doivent renouveler leur demande d’agrément.

Comment se définissent-elles ?

Les assistantes maternelles se définissent comme des professionnels de la Petite Enfance.  C’est un métier à majorité féminine

Pourquoi avoir choisi d’être assistante maternelle ? 

Certaines ont choisi ce métier afin de pouvoir élever ses enfants et d’avoir une activité en même temps.

D’autres souhaitaient travailler à la maison. Pour plusieurs, il s’agit d’une reconversion professionnelle.

Comment les parents recherchent une assistante maternelle ?

Les parents s’adressent directement Pôle Petite Enfance (ou à la mairie qui les rapproche de ce service). Ils font aussi fonctionner le « bouche à oreille » et lorsqu’un plus grand a été gardé chez une assistante maternelle, celle-ci accueille les petits frères et sœurs.

Les assistantes maternelles en recherche d’enfants peuvent solliciter la Commission Information pour mettre une annonce. 

Les bons côtés, les inconvénients ou difficultés de leur métier ?

Si les assistantes maternelles soulignent certains avantages liés à ce métier (pas de déplacements ni de frais de déplacement, permet de garder ses propres enfants), elles notent aussi quelques inconvénients tels qu’une vie sociale un peu réduire, une certaine solitude au quotidien..

Organisation d’une journée

Le métier d’assistante maternelle a bien évolué. Avant, les enfants étaient gardés à la maison par des dames que l’on surnommait « gardiennes ». Aujourd’hui, elles gèrent l’éveil des enfants dans sa globalité, tout en respectant leur rythme.

D’autant que Béruges propose un environnement riche : jardinage, visite à la ferme, ramassage des œufs, nourrissage des lapins, promenades dans les bois.

 La matinée est composée en général d’un temps libre, activités, temps calme, repas.

Le repas est soit préparé auparavant par l’assistante maternelle (en dehors du temps de garde) ou apporté par les parents (choix des parents). Il est interdit de préparer le repas pendant que les enfants sont là, comme de faire du ménage, ou autres activités non liées à la surveillance.

Après le déjeuner, les après-midis sont articulés autour de la sieste / des jeux / une promenade

 Il est important que les journées des enfants soient cadencées et qu’ils aient des rituels.

Lieux de rencontre

  • Atelier du RAM une fois par semaine, le mardi de 9h30 à 11h30
  • Atelier motricité une fois par mois à la salle des sports
  • Atelier lecture à la bibliothèque de Béruges
  • Sorties à l’aire de jeux aux Cours (avec visite aux moutons) ou celle du Stade Paul Mullon
  • Sortie à la ludothèque de Neuville
  • Château de Beauvoir (via le RAM) pour un pique-nique de fin d’année 

Solidarité entre les assistantes maternelles 

C’est un point très important à Béruges : à l’arrivée d’une nouvelle assistante maternelle sur la commune, celle-ci est soutenue, accueillie, intégrée au groupe. 

On constate une certaine solidarité : la garde des enfants d’une autre assistante maternelle est assurée en cas de maladie ou en congés 

Impact du covid sur leur activité

A part le premier mois de confinement de mars 2020, elles n’ont pas arrêté leur activité. 

Pendant la fermeture des crèches ou des écoles, elles ont pu dépasser le nombre d’enfants autorisés par leur agrément.

La PMI a défini un protocole sanitaire : Les parents ne peuvent pas entrer dans le logement et doivent se présenter masqués.. Les enfants doivent se laver les mains en arrivant. Les assistantes maternelles ne travaillent pas masquées dans la journée, avec les enfants.

Le nettoyage des installations, des jouets… est fait tous les jours avec un soin tout particulier. 

Impact du covid sur le RAM

Port du masque obligatoire en intérieur et en extérieur, et même pour prendre des photos individuelles. La jauge actuelle est de 6 adultes et 12 enfants.






CATEGORIES