Une Bérugeoise fête ses 100 ans

Une Bérugeoise fête ses 100 ans

C’est le 22 juillet 1921 que Solange Laurent, que nous appelons tous Madame Marteau, voit le jour, dans sa maison de Vauvinard, celle-là même où sont nés son père et sa grand-mère.

La jeune Solange a une enfance difficile. A 12 ans, elle perd sa maman. Ainée de quatre enfants, la grande sœur endosse alors le rôle de mère : elle assure les repas, la lessive et l’éducation de son frère et de ses deux sœurs… tout cela en allant à l’école de Béruges, tous les jours, à pied.  Vauvinard, l’Espassière, Bourgversé, la voie romaine, le bourg : une bonne heure de marche, matin et soir par tous les temps. Mais il en faut plus pour décourager Solange qui, en rentrant de l’école et pendant les vacances scolaires, aide à la ferme et aux travaux des champs.

Le 26 octobre 1945, Solange épouse M Marteau, un jeune Bérugeois. Ils auront deux filles, dont une vit toujours à Vauvinard, à quelques pas de la maison parentale.

Madame Marteau devient alors mère au foyer. Elle tient sa maison et confectionne les vêtements de ses filles (elle est assez douée en couture et tricot) et en même temps, gère la ferme : 22 hectares de terres sur lesquelles le couple cultive céréales et légumes et font l’élevage de génisses, moutons et chèvres sans oublier d’aider à la ferme familiale. Et tout cela en gardant sa bonne humeur.

Dotée d’une bonne mémoire, Mme Marteau connaissait les dates d’anniversaire de tous les membres de la famille ainsi que celles de ses voisins ; aujourd’hui encore, elle en retient quelques unes.

Je l’ai rencontrée l’année dernière à Noël et j’ai immédiatement eu un coup de cœur pour cette dame souriante et accueillante.

Depuis le 9 juin, Madame Marteau vit à l’EHPAD de Vouneuil-sous-Biard. Elle a su gagner le cœur de toutes et tous, résidents ou accompagnants, qui ont soufflé, avec elle, ses 100 bougies le 22 juillet 2021, en compagnie de sa famille.

Nous vous souhaitons encore de belles années, Madame Marteau !

 

CATEGORIES